Souriez vous êtes filmé·es
THEMES ABORDES :
Livres
Relire "1984"
Démontons la vidéosurveillance !
Le monde change, émission radio rfi
livre : “Sous l’œil des caméras - Contre la vidéosurveillance à Grenoble”
Les Amis d’Orwell mardi 19 avril
Sortie du livre des SCP 1996-2006
livre Ma guerre contre la « guerre au terrorisme »
Livre : Le cryptographe Tobias Hill
Les Amis d’Orwell mardi 31 mai
Livre "Au nom de la science"
Livre : Un bonheur insoutenable
Livre : Ficher, filmer, enfermer. Vers une société de surveillance

Livre : Le Prophète du libéralisme

mercredi 3 janvier 2007

Un excellent bouquin !

ça se lit vite et ça s’offre ! bien percutant !

Libran, Kosy

COLLECTION HP Essais
DATE DE PARUTION 2005
PRIX 9
PAGES 112 pages
ISBN 2-842-05899-2
CODE ARTICLE 4949970

« Il nous avait tous réunis, sur le golf somptueux de sa demeure privée. Et nous le suivions radieux, portant fièrement à tour de rôle le sac garni de ses clubs.
Et nous nous tenions là pour apprendre de lui, pleins d’une soif de savoir humble et sans borne. Juges, médecins, banquiers, professeurs, chefs d’entreprise, journalistes.., notre cortège l’accompagnait, comme la traîne d’une robe princière...
Alors, dans un sourire béat, Mère Rosetta demanda :
Et la pauvreté, maître ?
Que les rêveurs cessent de rêver. Toujours il y eut des pauvres et toujours il y aura des pauvres, car toujours il y aura des individus plus faibles, moins industrieux et plus fainéants. Il est normal que l’inventivité des plus forts soit récompensée, il est normal que la passivité des plus faibles ne le soit pas.
Mais il n’y a pas de réelle pauvreté économique. Le plus pauvre des pays a toujours quelque chose à vendre. Accepter nos déchets nucléaires, prostituer ses enfants, les proposer à l’adoption, vendre leurs organes, leurs reins, leurs cornées...
En vérité, je vous le dis, la richesse des pauvres est incalculable. »
En ces temps de désarroi, où beaucoup s’interrogent sur la marche et l’avenir de notre civilisation, il est bon d’écouter Celui qui parle vrai, Celui dont la langue n’est pas de bois, qui dit les choses crûment...

En pastichant un fameux livre de sagesse, Michel Piquemal nous livre une satire drolatique et jubilatoire. Un pamphlet terriblement décapant. Qui osera nier que ce sont là les paroles d’évangile de l’ultra-libéralisme triomphant ?

quelques extraits ici

© Mille et une nuits, 2005

Voir en ligne : http://www.1001nuits.com/...

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net