Souriez vous êtes filmés
THEMES ABORDES :
Fichage
Alerte sur la carte à puce à Millau
La Loppsi 2 : nouvelle loi sécuritaire adoptée
Non à la saisie informatique des pauvres !
Une magistrate face aux lois sécuritaires
L’INSEE N’A PAS VOCATION À ÊTRE UNE ANNEXE DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR !
Sur le refus du fichage ADN. Informations et réflexions à diffuser
Le nouveau radar automatisé devant le Conseil d’Etat
RATP et THALES : le summum du délire
NOUS REFUSONS LE DOSSIER MEDICAL PARTAGE EN RESEAU
Orwell Party
tout voir et tout savoir
Action d’information Toulouse vendredi 22 avril 05
Le NIR en passe d’être vendu au DMP
BANQUES : Première sanction pécuniaire prononcée par la CNIL
Google ne conservera plus les données des internautes de façon illimitée
Le RNIE nouveau est arrivé...
SAFARI le retour ?
Résistons à base-élève !
25ème rapport d’activité de la CNIL : 2004, les larmes de croco-cnil
Publication N°61 special que choisir

Action d’information Toulouse vendredi 22 avril 05

vendredi 22 avril 2005

Collectif toulousain "RESISTANCE A LA DELATION"

(contre le projet de loi de "prévention de la délinquance")

Communiqué - 21/04/05

NON AU FICHAGE DES SANS-PAPIERS !
NON A L’ATTITUDE PREFECTORALE !
Action d’information ce vendredi 22 avril 05

Suite à la fausse rumeur qui a couru fin mars sur les régularisations à la Préfecture de Haute-Garonne, celle-ci a « traité » plus de 950 dossiers de demande dans une urgence difficilement compatible avec un examen sérieux.

Résultat : fichage de tous les sans-papiers venus en toute confiance et 140 expulsions à court ou moyen terme (arrêtés de reconduite à la frontière, notifications d’avoir à quitter le territoire), en attendant d’autres.

Voici la réponse de l’administration de la République à la détresse de ces hommes, ces femmes, ces enfants : Ils réclamaient la citoyenneté, on les fiche et on les chasse !

Le collectif toulousain “Résistance à la délation” dénonce – avec de nombreuses organisations – ces pratiques de la Préfecture de Toulouse, qui pourra dés l’année prochaine expulser jusqu’à 3500 personnes par an (par l’augmentation envisagée de la capacité du centre de rétention).

Le collectif a donc décidé d’informer les voyageurs de l’aéroport Toulouse-Blagnac sur les expulsions envisagées. Rendez-vous demain vendredi 22 avril, à 18h, devant le hall de l’aéroport (au rez-de-chaussée, entre le parking et le bâtiment).

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net