Souriez vous êtes filmé·es
THEMES ABORDES :
Transports routiers
Le nouveau radar automatisé devant le Conseil d’Etat
Petit coup de frein dans le procès de la vidéo surveillance sur autoroute
Tunnel du Mont Blanc sans images ?
Les propriétaires de Tesla filmé·es dans leur intimité par Elon Musk
Vidéosurveillance
vidéosurveillance et mensonge
Valls hésitation de la vidéosurveillance
Le sécuritaire envahit Paris VIII la libertaire
Un quart de la population française a quelque chose à se reprocher
anti-vidéosurveillance en Ile-de-France
Aux apprenties CopwatcherEuses quelques règles à savoir - IMC Nantes
L’image des forces de l’ordre - Droit et photographie
COPWATCHING : surveillons ceux qui nous répriment
8eme anniversaire des caméras de Ploërmel
Annulation de la vidéosurveillance à Ploërmel
Débat au Mans sur la vidéosurveillance (mardi 15 novembre 2011)
action directe contre la vidéosurveillance à Marseille
Empaquetage immédiat pour 2013 !
200 caméras installées à Paris en décembre
masquage de caméra à Paris
Grenoble : rassemblement le mardi 16 novembre
Les Amis d’Orwell, mardi 29 janvier
Les Amis d’Orwell - mardi 24 janvier
Paris : pétition contre une caméra
Les Amis d’Orwell - mardi 6 novembre
Vidéosurveillance embarquée
Mercredi 13 avril 12h15+ACTION SURPRISE !
Nano Brother. La carte RFID dans les transports de la métropole lilloise
Les dronoflics sont dans la place
Action Paris-Chatelet mardi 26 juin 19H3O
Marketing sécuritaire à la sauce anglaise
Rouen sous vidéosurveillance
bus sous vidéosurveillance

Les propriétaires de Tesla filmé·es dans leur intimité par Elon Musk

dimanche 9 avril 2023

Des employés de Tesla ont partagé des images provenant des caméras des voitures, y compris des "scènes d’intimité".

D’anciens employés parlent à Reuters du partage d’images en interne : "Nous pouvions voir leurs enfants.

L’article est en anglais, voici un extrait traduit via deepl https://deepl.com
https://arstechnica.com/tech-policy/2023/04/tesla-workers-shared-images-from-car-cameras-including-scenes-of-intimacy/

« De 2019 à la mi-2022 au moins, des employés de Tesla ont utilisé un système de messagerie interne pour partager "des vidéos et des images parfois très invasives enregistrées par les caméras des voitures des clients", selon un long rapport de Reuters basé sur des entretiens avec neuf anciens employés de Tesla.

Bien que Tesla affirme que ses caméras embarquées sont "conçues dès le départ pour protéger votre vie privée", le rapport Reuters publié aujourd’hui décrit des employés qui avaient facilement accès aux images produites par les caméras et qui les partageaient librement avec d’autres employés :

Certains enregistrements ont mis en scène des clients de Tesla dans des situations embarrassantes. Un ancien employé a décrit une vidéo montrant un homme s’approchant d’un véhicule complètement nu.

Des vidéos d’accidents et d’agressions routières ont également été partagées. Selon un autre ex-employé, la vidéo d’un accident survenu en 2021 montre une Tesla roulant à grande vitesse dans un quartier résidentiel et heurtant un enfant à vélo. L’enfant a volé dans une direction, le vélo dans une autre. La vidéo s’est répandue dans les bureaux de Tesla à San Mateo, en Californie, par le biais de chats privés, "comme une traînée de poudre", a déclaré l’ex-employé.

Il y avait "des photos de chiens et des panneaux de signalisation amusants que les employés transformaient en mèmes en les agrémentant de légendes ou de commentaires amusants, avant de les poster dans des groupes de discussion privés". Certains messages pouvaient être vus par des "dizaines" d’employés.

Un ancien employé a déclaré avoir vu "des choses scandaleuses", y compris "des scènes d’intimité mais pas de nudité", ainsi que "certaines pièces de linge, certains articles de bien-être sexuel... et simplement des scènes privées de la vie auxquelles nous avions accès parce que la voiture était en train de charger". Par ailleurs, un "ancien employé ne voyait rien de mal à partager des images, mais décrivait une fonction qui permettait aux étiqueteurs de données de voir l’emplacement des enregistrements sur Google Maps comme une "invasion massive de la vie privée"". »

« From 2019 to at least mid-2022, Tesla employees used an internal messaging system to share "sometimes highly invasive videos and images recorded by customers’ car cameras," according to a lengthy Reuters report based on interviews with nine former Tesla employees.

Although Tesla says its in-car cameras are "designed from the ground up to protect your privacy," today’s Reuters report described employees as having easy access to the cameras’ output and sharing that freely with other employees :

Some of the recordings caught Tesla customers in embarrassing situations. One ex-employee described a video of a man approaching a vehicle completely naked.

Also shared : crashes and road-rage incidents. One crash video in 2021 showed a Tesla driving at high speed in a residential area hitting a child riding a bike, according to another ex-employee. The child flew in one direction, the bike in another. The video spread around a Tesla office in San Mateo, California, via private one-on-one chats, "like wildfire," the ex-employee said.

There were "pictures of dogs and funny road signs that employees made into memes by embellishing them with amusing captions or commentary, before posting them in private group chats." Some posts could be seen by "scores" of employees.

One former employee reported seeing "scandalous stuff," including "scenes of intimacy but not nudity," as well as "certain pieces of laundry, certain sexual wellness items... and just private scenes of life that we really were privy to because the car was charging." Meanwhile, one "former employee saw nothing wrong with sharing images, but described a function that allowed data labelers to view the location of recordings on Google Maps as a ’massive invasion of privacy.’" »

Voir en ligne : Tesla workers shared images from car cameras, including “scenes of intimacy”

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net