Souriez vous êtes filmés

réunion de préparation des actions contre le G8-G20

mardi 5 avril 2011

À Paris, le mardi 5 avril 2011, à 19h30, au CICP (21 ter rue Voltaire - Paris 11).
De novembre 2010 à novembre 2011, la France s’est vue confier la présidence des G8 et G20.
Les 26 et 27 mai, se tiendra le G8 à Deauville.
Nos vies sont de plus en plus sous contrôle. Les villes dans lesquelles nous vivons deviennent de véritables laboratoires urbains où s’inventent, s’expérimentent et se mettent en place de multiples dispositifs visant à faire de nous les cobayes d’un monde où chaque déplacement, chaque rencontre, chaque idée serait sous contrôle.
Paris ouvre la voie vers ces villes du futur où cohabitent des millions d’individu-e-s sans pour autant vivre ensemble, où chacun-e se retrouve seul et isolé face à un étau répressif qui se resserre, où nous devons rester aux places qui nous sont assignées.
Notre ville se sophistique, souvent de manière fine voire invisible. Cartes magnétiques pour le métro, "vidéoprotection", fichages, flicage, contrôles récurrents, propagande publicitaire, espaces délimités, cadences imposées... Notre quotidien doit être connu, organisé, contrôlé. Car nous ne devons pas nous écarter du droit chemin. Car nous devons travailler, consommer et fermer notre gueule.
En réponse à l’appel international à des actions décentralisées contre le G8 (Appel de Dijon, Deauville nous ne boirons pas de ton eau), un collectif de parisienNEs s’est monté pour réfléchir aux possibilités d’actions à notre niveau local.
Profitons du terrain particulièrement propice de la capitale pour laisser libre cours à notre imagination.
Militant-e-s, artistes, précaires, sans papier-e-s, salarié-e-s, clowns, activistes, squatteur-se-s et tou-te-s celleux qui se sentent exclu-e-s ou ne se reconnaissent simplement pas dans le système actuel, reprenons notre rue.
Pour créer une convergence avec les actions qui auront lieu dans les autres villes, nous proposons d’inscrire nos actions dans le cadre qui a été décidé lors de la dernière réunion internationale qui a eu lieu début février à Paris.
Le 26 mai faisons fourmiller Paris de notre contestation, informons et sensibilisons sur l’impact des décisions internationales sur nos vies quotidiennes, sur la vie locale. A nous, à vous, à toutes et tous de construire cette journée.
Le 27 mai, mettons sur pieds un parade festive, offensive, conviviale, créative... afin de nous réapproprier l’espace (géographique, visuel, temporel, sensoriel...), qu’on nous a volé.
Ces deux jours anti-G8 appartiennent à tout le monde. A chacun d’imaginer ses actions ou ses modes d’apparition, ensemble ou de manière affinitaire. Car ce n’est pas une rue, mais tout Paris, que nous voulons : laissons aller notre imagination collective !
Construisons ensemble cette mobilisation !

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net