Souriez vous êtes filmés

Gentrification

Comme un arbre dans la ville

mardi 20 novembre 2018, par Les Amis d’Orwell

Émission du 16 novembre 2018 //


JPEG - 118.6 ko

Ce soir, deux sujets, un seul thème : le déménagement du territoire. D’abord à Marseille, où la place Jean-Jaurès dans le quartier de la Plaine fait l’objet d’une « requalification urbaine » fortement contestée par les riverains, dans un contexte particulier suite au drame de la rue d’Aubagne (deux immeubles effondrés qui ont causé la mort de huit personnes). Nous parlerons ensuite de la forêt de Romainville (Seine-Saint-Denis), un des rares poumons verts aux portes de Paris, qui fait l’objet d’une lutte pour bloquer des travaux de destruction visant à créer une base de loisirs à 34 millions d’euros...

JPEG - 27.7 ko

Marseille

« 20 millions pour détruire la Plaine, pas une thune pour sauver Noailles ! » Lundi 5 novembre, deux immeubles s’effondraient sur leurs habitants rue d’Aubagne à Marseille, dans le quartier de Noailles. Le drame qui a touché des familles pauvres d’un quartier populaire n’est pas dû à la pluie, comme a osé le prétendre la mairie mais est plutôt la conséquence d’une politique de la ville « bien » orchestrée : laisser volontairement pourrir les quartiers, tout en préparant leur « revalorisation », puis se présenter comme « les grands sauveurs du quartier abandonné » et, à coups de millions, opérer un réel "nettoyage social" . La même stratégie a été adoptée pour la place Jean-Jaurès, dans le quartier de la Plaine, toujours à Marseille, où une lutte se mène depuis des mois contre un projet de gentrification. Bruno, du journal CQFD, nous livre son analyse et sa colère.

- Écoutez la partie 1 sur Marseille

JPEG - 97.5 ko

Plus d’infos :
- Mensuel CQFD : "La plaine emmurée" (nov 18) ; Sur La Plaine, le marché des derniers jours (oct 18).
- Documents sonores : Lettres de la Plaine (lettres grinçantes adressées aux notables marseillais...)
- Dernières infos sur la lutte à suivre sur Marseille Infos Autonome ; https://mars-infos.org.

(musique d’intro : Aldebert, "Madame Nature" ; Kenny Arkana, "De l’Opéra à la Plaine")

Romainville

JPEG - 76 ko

Deux invités en plateau, Hélène et Vincent, membres de l’association Les Amis de la Corniche des Forts, créée en 2012 et qui mobilise ses soutiens depuis le mois de septembre, afin de bloquer des travaux de destruction de cette forêt de 23 Ha. Propriétaire du terrain, la région Île-de-France, soutenue fermement par le conseil municipal de Romainville et sa maire PS Corinne Valls, a débuté des travaux pour détruire 8 Ha afin de créer une « base de loisirs » inutile et incohérente vis à vis des enjeux climatiques.

JPEG - 34.1 ko

À noter que cette forêt est interdite au public, puisque d’anciennes carrières de gypse (servant à l’industrie du plâtre) ont fragilisé le sous-sol. Cette zone est d’autant plus remarquable que depuis plus de cinquante ans, la nature a repris ses droits et un tel poumon vert près de Paris devrait être préservé pour des raisons climatiques. L’offensive de la région et de la municipalité répond aussi à une banale démarche de gentrification, puisque cette base de loisirs sert d’appât pour attirer de nouveaux habitants en quête de loyers plus modérés. La cité Gagarine, située aux abords de la forêt, sera en partie détruite pour laisser place à d’autres logements de standing, ce qui conduire fatalement à repousser les classes populaires.

- Écoutez la partie 2 sur Romainville

Extraits / reportages :
- Compte-rendu de l’avocat Me Bonaglia, à la sortie du tribunal administratif de Montreuil, le 14/11. La région attaquait 7 militants soi-disant "occupants", histoire d’obtenir le droit de convoquer les CRS pour bloquer toute mobilisation. Le jugement a finalement donné tort à Pécresse...
- Conseil municipal de Romainville du 14/11, où la maire Corinne Valls va lever la séance suite à des protestations du public...

Plus d’infos :
- La page des Amis de la Corniche des Forts
- Une pétition pour la sauvegarde de la forêt (déjà plus de 25.000 signatures)
- « À Romainville, près de Paris, la forêt sauvage résiste au béton » (Reporterre, 4/11/18)
- Deux articles du site Ornithomedia sur la richesse faunistique de la forêt de Romainville : ici et .

(Musique de fin : Maxime Leforestier, "Comme un arbre dans la ville").

Documents joints


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net