Souriez vous êtes filmé·es

Stupid Energy

Frénésie solaire en Absurdie Atlantique

lundi 15 février 2021, par Les Amis d’Orwell

Émission du 12 février 2021 //


Fenêtre documentaire cette semaine. Une série d’entretiens en région Aquitaine pour observer comment les énergies dites "vertes" et leurs usines électriques sont en train de ravager les forêts de pins et dérégler l’équilibre fragile des écosystèmes.

JPEG Nous avons rencontré des naturalistes de la Sepanso, en Gironde et dans les Landes. Au mois de décembre, l’annonce d’un prochain méga-complexe énergétique à Saucats, au sud de Bordeaux, a déclenché de vives réactions : détruire 1000 hectares de pins pour installer une énorme centrale photovoltaique, un centre de stockage, un data center (!) et enfin, pour faire jolie sur la photo, une unité de production "expérimentale" d’"hydrogène vert"... Pour Daniel Delestre, président de la fédération Sepanso Aquitaine, trop c’est trop. En ce moment la métropole de Bordeaux proclame dans des pubs : "La métro va planter 1 millions d’arbres !"... Et pendant ce temps, la centrale nucléaire du Blayais continue de tourner et de tuer à petit feu la biodiversté de l’estuaire de la Gironde.

Nous irons aussi a Rion-des-Landes, sur le chantier d’une autre usine de 70 Ha, sur un site remarquable qui s’est fait sauvagement défricher en catimini, bien avant la fin des recours juridiques. Les militants de l’association Rion-Environnement nous accueillent les pieds dans l’eau, pour constater que l’artificialisation des sols a bouleversé l’équilibre hydrologique des lieux et a favorisé les inondations qui se multiplient en cette saison... (photos plus bas)

JPEG - 205 ko
JPEG - 166.8 ko

Les landes, historiquement, c’est une végétation peu boisée, alternances de petits massifs d’arbres et de zones humides, tourbières et lagunes. Pourtant depuis plus d’un siècle, les pins maritimes y ont pris racines. L’historien et ethnographe Pierre Tucoo-Chala intervient pour revenir aux sources. Tout cela s’est fait par la volonté de Bonaparte sous le Second empire, dans les années 1850, qui a opéré dans la région une main mise d’ordre colonial pour répondre aux besoins de son expansionnisme économique : il fallait du bois pour le chemin de fer et les mines, et la culture du pin, qui a besoin de beaucoup d’eau, était un moyen d’assécher les marais et donc de les assainir, indispensable pour l’urbanisation.

Aujourd’hui, cet équilibre est fragilisé par l’artificialisation des sols, y compris lorsqu’une usine photovoltaïque s’installe : il faut défricher le terrain et abandonner tout idée de biodiversité sur le sol... Les panneaux solaires et les énergies "vertes" en général charrient tout autant dans leur sillage les violences du colonialisme économique. Avec la Sepanso des Landes nous irons aussi visiter une "ferme agrivoltaique", qui fait pousser des asperges sous des serres équipées de panneaux solaires. C’est la nouvelle tendance : adapter les espaces agricoles à la fée carabosse de l’électricité...

JPEG - 175.8 ko

L’absurdité de la situation saute au yeux lorsqu’on sait que l’Ademe, en 2019, a recensé les départements selon leurs gisements en friches industrielles, zones délaissées pouvant très bien accueillir des usines solaires sans avoir besoin de raser des espaces naturels. Les Landes arrivent en tête du classement, c’est le mieux fourni du pays, devant... la Gironde. Alors qu’aucune incitation n’existe pour épuiser d’abord ces zones déjà artificialisées, avant de raser des forêts...

- Écouter le documentaire (lien direct ici)

http://lambda.toile-libre.org/orwell/2021-02-12-Solaire-aquitaine.mp3

— -

Avec Daniel Delestre et Georges Cingal, de la Sepanso, Francoise Géraud et Sebastien Chevallier de Rion-Environnement, ainsi que l’universitaire Pierre Tucoo-Chala (document de 2009 réalisé par Anne Dupouy). Musique originale : Benny Bop. Avec le concours de Reporterre.

Plus d’infos :

- L’étude de l’ADEME d’avril 2019 : Évaluation du gisement relatif aux zones délaissées et artificialisées propices à l’implantation de centrales photovoltaïques
- Derniers articles publiés sur le site Reporterre : Un projet de parc solaire compte détruire mille hectares de forêt en Gironde - Dans les Landes, pour faire du solaire, on détruit les forêts

JPEG - 210.9 ko

+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net