Souriez vous êtes filmés

Plus chaud que Cigéo

Répression contre les "malfaiteurs" antinucléaires

samedi 14 juillet 2018, par Les Amis d’Orwell

Émission du 29 juin //


Deux semaines après la grande manifestation du 16 juin à Bar-le-Duc (Meuse) contre le projet Cigéo (*)... Et 10 jours après l’énorme opération policière du 20 juin qui a conduit à la perquisition d’une quinzaine de lieux, mené à une dizaine de gardes à vues - dont celle d’un avocat - et des mises en examen... Les opposants politiques à l’État nucléaire vivent en permanence sous le coup d’une "association de malfaiteurs" qui donne au couple justice-police carte blanche pour surveiller, intimider et soumettre les populations à ce funeste chantier qui n’existe que pour sauver une filière nucléaire en détresse.

JPEG - 45.4 ko

Témoignage en plateau d’une copaine qui vit la-bas. Du 16 juin on vous a ramené des sonores de témoins :
- Étienne, l’un des avocats des opposants, qui témoigne au téléphone à la sortie d’une audience du 25 juin à Bar le Duc où le juge des libertés lui a finalement rendu tous les biens saisis lors d’une perquisition le 20 juin. (interrogé par Egrégore, émission sur Primitiv Radio à Reims).
- Lucas, qui racontent la manif du 16 juin à Bar le Duc où il s’est fait salement amoché...

- Écoutez l’émission.

Dernier son qui n’a pas pu passer à l’antenne : Claude K, militant historique, qui raconte la manif et le contexte politique de l’opposition à Cigeo.
- Écoutez Claude

- * Pour en savoir plus sur Cigeo, le projet d’enfouissement des déchets radioactifs de l"ANDRA : https://vmc.camp/ - http://www.stopcigeo-bure.eu/

Et nos émissions sur le sujet à retrouver sur Souriez.info

JPEG - 856.7 ko
JPEG - 886.4 ko

P.-S.

MP3 - 129.1 Mo
MP3 - 17.9 Mo

+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net