Souriez vous êtes filmés
THEMES ABORDES :
Convergence des luttes
Des centres autogérés en Grèce
PREMIÈRE DÉCLARATION DES ZOMBIES INSURGÉ-E-S
Statewatch appelle à une coalition
Mardi 12 avril 19h30
Projections de documentaires féministes le 8 mars
Ras l’front Reims
Big Brothers Awards 2009, c’est parti !
Roissy : STIC, BADGES et licenciements
NOUS NE SERONS PAS DES RATS EN CAGE
Le sécuritaire envahit Paris VIII la libertaire
Contre les rafles, manif le 8 octobre
Aidez nous à constituer une webothèque !
antis-biométrie, procès reporté au 20 janvier
Carte des lycées vidéosurveillés
Les prochaines grandes prières de l’Eglise de la Très Sainte Consommation
rassemblement contre la Loppsi 2
l’Europe que la pensée de banquier veut à toute force nous imposer... Bourdieu citation’s
Les verts appelent à la manif du 17 avril 2005
Débat mardi 22 mars 2004
Contre l’inauguration de MINATEC

l’Europe que la pensée de banquier veut à toute force nous imposer... Bourdieu citation’s

samedi 21 mai 2005

"A l’Europe que la pensée de banquier veut à toute force nous imposer, il s¹agit d¹opposer non, comme certains, un refus nationaliste de l¹Europe, mais un refus progressiste de l¹Europe néolibérale des banques et des banquiers.

Ceux-ci ont intérêt à faire croire que tout refus de l’Europe qu’ils nous proposent est un refus de l’Europe tout court.

Refuser l’Europe des banques, c¹est refuser la pensée de banquier qui, sous couvert de néolibéralisme, fait de l¹argent la mesure de toute chose, de la valeur des hommes et des femmes sur le marché du travail et, de proche en proche, dans toutes les dimensions de l¹existence.

La résistance à l’Europe des banquiers, et à la restauration conservatrice qu¹ils nous préparent, ne peut être qu¹européenne".

Pierre Bourdieu, 1997 cité dans "Europe, la trahison des élites" de Raoul Marc Jennar (Fayard 2004)

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net