Souriez vous êtes filmés

Des nanos en Essonne

dimanche 28 novembre 2010, par Les Amis d’Orwell

Les Amis d’Orwell ont reçu mardi 16 novembre des membres du Collectif citoyen nanotechnologies du plateau de Saclay. Ce groupe vient de se constituer en réaction à Nano-Innov, qui prévoit le développement des nanotechnologies sur le territoire de Saclay (91).


Le territoire de Saclay (Essonne) est un des rares espaces de terres agricoles encore à conquérir en Île-de-France. L’État envisage d’y installer une "Silicon Valley", c’est-à-dire un "cluster" ou secteur d’activité réunissant acteurs privés et publics. Le plateau de Saclay est intégré dans le Grand Paris. Il va accueillir un des trois pôles du projet Nano-Innov d’un budget de 70 millions d’euros en 2009. Ce projet d’État a pour but de développer la recherche appliquée sur les nanotechnologies, dont seulement 10 % sur les risques.

D’après le collectif citoyen nanotechnologies du plateau de Saclay, ce marché exponentiel est passé de 8 milliards d’euros en 2006 à 20 milliards en 2010. Il est estimé à 1500 milliards en 2015. Les nanoparticules sont présentes aujourd’hui dans plus de 1000 produits (raquettes de tennis ultralégères, crèmes solaires, chaussettes antitranspiration, etc), sans signalement sur l’étiquette. En médecine, des nanosondes pourraient détecter plus tôt les cancers, bien qu’on ignore toutes les conséquences sur la santé.

Le Collectif dénonce le manque d’information autour des nanotechnologies et entend ouvrir le débat vers le grand public. Il s’inquiète des risques technologiques, sanitaires et environnementaux et demande plus de démocratie sur ses enjeux.

Hétéroclite, ce collectif est composé de scientifiques, d’élus d’Europe écologie, d’un retraité de la société Thalès (qui travaille sur les technologies sécuritaires et a reçu le prix Ensemble de son œuvre cette année aux Big Brother Awards) d’associations comme les Amis de la terre, la LDH (Ligue des droits de l’Homme), mais aussi de consultants, tels que VivAgora et Mutadis, soutenus par le direction générale de la Santé dans l’organisation du Nanoforum au Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).

La composition de ce collectif soulève des questions sur les ambitions de certains participants. Dans un article récent, le site nanomonde dénonce le jeu de dupe de Vivagora à Grenoble, plus précisément avec l’association en création Alliance citoyenne sur les enjeux des nanotechnologies.

Ecouter l’émission

En savoir plus sur les nanotechnologies Site Pièces et Main-d’œuvre

Les Amis d’Orwell, l’émission de Souriez, est diffusée sur Radio libertaire, 89.4, un mardi sur deux, de 16 h à 17 h.

Ecouter toutes les émissions


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net