Souriez vous êtes filmés

Le Taser, une arme qui fait peur

vendredi 30 octobre 2009, par Les Amis d’Orwell

Les Amis d’Orwell ont reçu mardi 27 octobre le RAIDH (Réseau d’alerte et d’intervention pour les Droits de l’Homme) qui a mené notamment une campagne contre le Taser, pistolet électrique paralysant.


Le 2 septembre 2009, le Conseil d’État annule le décret autorisant les policiers municipaux à se doter de pistolets Taser. C’est une victoire pour le RAIDH ((Réseau d’alerte et d’intervention pour les Droits de l’Homme) qui avait saisi la justice contre ce pistolet électrique controversé. Aujourd’hui, 351 personnes sont décédées dans le monde après avoir été touchées par un Taser. Le RAIDH mène une campagne contre le Taser depuis plusieurs années. En mai 2006, l’association a publié un rapport intitulé "Taser, dernière gégène au pays des Droits de l’Homme ?" dans lequel elle dénonce ce nouvel instrument de torture. Après avoir lancé un appel d’offre l’été 2006, Michèle Alliot-Marie, alors ministre de l’Intérieur, a équipé les policiers de ce pistolet Taser qui était jusqu’en août 2006 en vente libre. Le RAIDH retrace dans cette émission l’histoire de leur mobilisation et les raisons de leur engagement contre cette arme qui leur a valu un procès. En effet, l’entreprise commercialisant le Taser en France a attaqué l’association en justice pour avoir dénoncé le caractère dangereux du pistolet. Après avoir été déboutée au tribunal de grande instance de Paris, l’entreprise a fait appel. Récemment, Taser international vient de reconnaître "dans une note d’instruction à destination des personnels de police de ne pas tirer sur la poitrine afin d’éviter tout trouble cardiaque."

Ecouter l’émission

Les Amis d’Orwell, l’émission de Souriez, est diffusée sur Radio libertaire, 89.4, un mardi sur deux, de 16 h à 17 h. Ecouter toutes les émissions


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net