Souriez vous êtes filmés

Le parc de la Courneuve privatisé ?

mercredi 14 octobre 2015, par Les Amis d’Orwell

24 000 logements, 2 000 immeubles… le parc de la Courneuve (93), d’une surface de 415 ha et situé à quelques kilomètres de la capitale, est menacé de privatisation dans le cadre du Grand Paris. L’émission Les Amis d’Orwell a invité deux collectifs de défense du parc vendredi 9 octobre.


Le parc départemental est un des plus grands d’Île-de-France. C’est une bouffée d’oxygène pour les habitants de Seine-Saint-Denis, dénombrés parmi les plus pauvres de l’Hexagone.

Pensé dans les années 1950, ce parc s’est construit sur plusieurs décennies à partir de 1960. Constitué de trois lacs, d’espaces sauvages et aménagés, il abrite de nombreuses espèces d’oiseaux et a été classé Natura 2000 pour son intérêt écologique.

En avril 2015, le premier ministre Manuel Valls décide de placer le projet de l’urbaniste et architecte Roland Castro dans le régime juridique particulier Opération d’intérêt nationale, donnant les pleins pouvoirs à l’État en matière d’urbanisme. Roland Castro veut faire du parc de la Courneuve un Central Park en construisant 24000 logements autour du parc, amputant celui-ci de plus de 20 % de sa surface.

Deux collectifs se sont créés pour préserver le parc dans son intégralité, Notre parc n’est pas à vendre et le Collectif pour la défense du parc de la Courneuve.

Ecouter l’émission

Voir le film Notre parc n’est pas à vendre Durée : 15 min

Erratum : dans l’extrait du reportage (début 5 min 01), il s’agit de Roland Castro et non de Marc Rozen-Blat, promoteur du projet de l’architecte.

Les Amis d’Orwell, un vendredi sur deux de 21 h à 22 h 30 sur Radio libertaire (89.4)


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net