Souriez vous êtes filmés

Lettre d’information

vendredi 28 février 2003, par Comité de Draguignan


LA VIDEO-SURVEILLANCE dans le centre ville, "sécuriser le coeur de ville et notamment les rues piétonnes", tel est l’objectif de la municipalité. La situation en terme de délinquance et de délits est-elle aussi catastrophique, le sentiment d’insécurité est-il aussi grand dans cette zone urbaine commerçante pour qu’il faille s’engager dans un tel délire sécuritaire ? L’ensemble des moyens déjà déployés, ne suffisent-ils pas à répondre à la réalité de la situation ? La majorité des commerces ne disposent-ils pas déjà de systèmes de sécurité et de grilles de protection des vitrines ? Un système de bornes "performants" ne suffirait-il pas alors pour "contrôler les accès de ces rues" de façon tout à fait efficace ? En outre, la plupart des commerçants n’habitent pas sur place.Ils ne seront donc pas surveillés sans interruption dans une zone étendue par des caméras comme le restant de la population du quartier. Ce sont des familles et non pas des "individus" sur qui la surveillance va se porter 24h sur 24h. L’ère du voyeurisme et du soupçon généralisé est en marche. En France, pourtant chacun a "droit au respect de sa vie privée", comme semble le penser M. Jean-Michel COUVE, Député Maire de St-TROPEZ qui vient de rejeter le projet de vidéosurveillance de sa ville lors d’une réunion du Conseil Communal de la Qualité de la Vie."Absolument pas.C’est NON"...."Je reste sur ma position.Si des caméras doivent être installées afin de protéger certains lieux comme les banques et autres distributeurs de billets pourquoi pas.Mais en aucun cas pour filmer le public"(presse locale St Tropez) En vertu de l’Article 9 du Code Civil(Loi nº 70-643 du 17 juillet 1970 ) : Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures,......propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l’intimité de la vie privée...... Donc, des poursuites possibles pour "quiconque aura volontairement porté atteinte à la vie privée" Dans quel monde voulons nous vivre demain ? Oui, nous avons des choses à cacher, des secrets à garder, des zones d’ombres à préserver, des surprises à faire......., dans l’intimité et l’anonymat de notre vie privée, dans le respect de la confidentialité


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net