Souriez vous êtes filmé·es

Balades communeuses

Louise Michel outragée, Gustave Flourens célébré

samedi 27 mars 2021, par Les Amis d’Orwell

Émission du 26 mars 2021 //


Nous sommes en pleine période de célébration des événements révolutionnaires d’il y a 150 ans, la Commune de Paris.

Jeudi 18 mars, qui marquait le jour de la proclamation de la Commune, la mairie de Paris s’est empêtrée dans une commémoration en carton qui avait lieu au jardin Louise Michel, situé (premier affront) sous l’immonde Sacré Cœur. Ce jour-là, entre 8 et 10h, le jardin "public" était bouclé par la police et le lieu était ouvert "sur invitation" (avec comme prétexte les "contraintes sanitaires"). S’est donc déroulé entre privilégiés un happening vendu comme un hashtag, "Nous la commune !". Ça consistait à installer au bas du jardin des effigies en métal à taille humaine, représentant des personnages, connus ou anonymes, de l’insurrection parisienne, avec lesquels les invités du jour ont pu se faire prendre en photo, comme lors des photocall du festival de Cannes.

JPEG - 138.3 ko

On est resté dehors, alors pour la peine, on a réquisitionné du son de France Inter (émission d’Antoine Chao, C’est bientôt demain). Et puis on est monté sur la terrasse au dessus, pour chanter et gueuler contre les imposteurs. On vous faut revivre tout ça en 30 petites minutes, avec "La Canaille" pour conclure.

JPEG - 134.5 ko

Pendant trois mois a donc lieu a Paris et sa région d’une cinquantaine de moments autour de la Commune, tout le programme est sur Faisonsvivrelacommune.org. Certains sont soutenus ou financés par la mairie et le conseil de Paris, mais en grande majorité ils sont le fruit d’initiatives locales et associatives.

JPEG - 17.8 ko

C’est le cas des balades proposées par Printemps 1871, une asso du 20eme qui nous a emmené dans le Paris communard, le Belleville insurgé, autour de Gustave Flourens, l’un des martyrs de la Commune puisqu’il meurt début avril 1871, au moment où est publié son livre "Paris Livré".

De la place Jourdain au jardin de Belleville, on entendra parler de Flourens, mais aussi de Gabriel Ranvier, Zéphirin Camélinat, Jean-Baptiste Dumay, Albert Goulet, Maxime Lisbonne, Jean-Baptiste Clément ou encore Prosper Olivier Lissagaray. En ce moment l’association organise des balades les mercredis et dimanches de 15h a 17h.

- Ecouter l’émission (balade Flourens à partir de 29’40)

http://lambda.toile-libre.org/orwell/2021-03-26-Commune-en-balade.mp3

Plus d’infos :
- L’association Printemps 1871
- Le programme des 150 ans rassemblé par Faisons vivre la commune

— - musiques : "La canaille" (Alexis Bouvier), "Elle n’est pas morte" (Eugène Pottier), toutes deux reprises par Les amis dta femme. — "A Las Barricadas" (reprise par le groupe de punk russe Katalonia).

JPEG - 77.3 ko
JPEG - 105.7 ko
JPEG - 101.9 ko

Portfolio


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net