Souriez vous êtes filmé·es

A quoi sert la police ?

Maurice Rajsfus : "Ne jamais baisser la tête"

mardi 18 février 2020, par Les Amis d’Orwell

Émission du 14 février 2020 //


Notre valeureux complice Maurice Rajsfus est passé nous voir dans le studio de Radio Libertaire. Ça fait pas mal de temps que nous avions envie de l’entendre. Cet infatigable militant anarchiste, grand connaisseur de la police française, va sortir un nouveau livre en 2020. Il en a déjà une soixantaine à son actif, dont les fameux "La police hors la loi" (1996) et surtout "Je n’aime pas la police de mon pays" (2012), aime-t-il à le rappeler le jour de Saint Valentin.

Pour l’occasion, on a décidé de convier d’autres témoins pour discuter avec Maurice Rajsfus : Farid El Yamni, frère de Wissam, battu à mort par la police de Clermont-Ferrand en 2012, et deux représentants du collectif de familles de victimes de la police, Vies Volées, dont Fatou Dieng, l’une des sœurs de Lamine Dieng, tué par des policiers du 20eme à Paris en 2007.

Maurice Rajsfus a refait parler de lui récemment, en décembre, lorsque Libération a publié un entretient dans lequel il s’inquiétait que ses archives tombent lentement dans l’oubli. Cet appel a été entendu. Maurice nous apprend dans l’émission que toute sa collection partira finalement à la bibliothèque d’histoire contemporaine de Nanterre. Son trésor, c’est sa collection de bouquins, des dossiers très documentés sur le conflit en Palestine et, surtout, 30.000 fiches de coupures de presse sur la flicaille et les pandores, archives constituées entre 1968 et 1981... C’est bien après qu’il se lancera dans l’aventure du bulletin "Que fait la police" ?, de 1994 à 2014, dans le cadre de Observatoire des libertés publiques. Le bulletin est consultable en ligne grâce à Samizdat — merci Pedro, bien joué ça marche encore : http://quefaitlapolice.samizdat.net/.

Dans la 2eme partie de l’émission, sera évoquée la campagne "Laissez nous respirer", initiée par Vies Volées, pour interdire une bonne fois pour toutes les 3 techniques mortelles d’interpellation qui sont toujours enseignées dans les écoles de police, et font toujours autant de morts : le pliage, le plaquage ventral, et la clé d’étranglement. En décembre 2008, le bulletin de Maurice Rajsfus racontait que des collectifs se bougeaient déjà pour interdire les mêmes méthodes, et la campagne s’appelait "Personne ne bouge"...

- Écoutez / télécharger l’émission (ou déclenchez le lecteur)

http://lambda.toile-libre.org/orwell/2020-02-14-Discussion-avec-M-Rajsfus.mp3

- Collectif Justice et vérité pour Wissam : http://www.justicepourwissam.com/
- Notre émission du 3 janvier avec Cases Rebelles, de Patrick à Wissam...
- Vies Volées : viesvolees.org et la campagne "Laissez-nous respirer"
- Cases Rebelles a également réalisé un film avec les proches de Lamine Dieng, "Dire à Lamine".

— - musiques : Lettre à la République (Kerry James), Pas de justice pas de paix (La Rumeur), État policier (Assassin).


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net