Souriez vous êtes filmés

KAO SOCIAL

rassemblement et organisation des luttes

convergence des luttes

vendredi 2 avril 2004, par mangouste

L’association "Souriez-vous-êtes filmés" s’élargit
- mise en place d’une coordination régionale Ile de France regroupant Colombes, St Germain en Laye, Mantes la Jolie, Hauts de seine (lycées), Résistons ensemble et la FA. Participation de SVEF au festival du FRAP du 14 mai au 31 mai (prochaines dates de programmation en fin de semaine)à suivre.


RELEVÉ DE DÉCISIONS DE LA REUNION KO SOCIAL DU 29 MARS 2004

AU 17ème PARALLELE - les Macaq - 101 rue de la Jonquière Paris 17ème (19 heures à 21 heures 15)

Prochaine réunion lundi 5 avril à 18 h 30 au local du GISTI 3 villa Marcès - 75011 Paris (métro St Ambroise ou Richard Lenoir)

Organisations représentées : Paris dissident, Attac 11è, Attac 17è, « Souriez-vous-êtes-filmé-es ! », Gisti, Exile 10è, CIP-IDF, Sud Education et la CNT.

Ordre du jour 1. Textes et commissions 2. Site web : www.avisdekosocial.org 3. KO social de Bourges (23 avril 2004) 4. Autres actions 1. Textes et commissions
- Comme décidé lors de la réunion précédente (22 mars), les commissions thématiques créées pour le 1er mars, sont appelées à se reformer pour, dans un premier temps, élaborer à partir des interventions du 1er mars, des textes précisant le contenu politique du KO social. Cependant, ce lundi, nous n’avons pu rassembler les différentes interventions, la plupart n’en ayant plus de trace écrite. Aussi, on décide de saisir les uns les autres les interventions du 1er mars à partir d’enregistrements qui seront mis en ligne dans la semaine (fichiers MP3). Le travail des commissions consistera ensuite à adapter à l’écrit les interventions qui le nécessitent, mais aussi à développer les argumentations des textes, sans oublier d’y faire, lorsque cela n’était pas le cas, des propositions (bref, dénoncer / réaffirmer / proposer). Il n’est cependant pas question de refaire dans le détail toutes les analyses des uns et des autres, aussi on pourra renvoyer à la marge vers des textes d’organisations qui ont déjà développé la question. Pour résumer, concernant les textes, le travail des commissions sera de parfaire l’élaboration du contenu politique du KO social qui a eu lieu à Paris. Matière que les organisations participants aux autres KO pourrons se réapproprier et augmenter, soit en complétant des analyses, soit en ajoutant d’autres thèmes. Les textes découlant de ce travail seront validés collectivement, puis mis en lignes sur le site web www.avisdekosocial.org

Une commission (pour l’instant composée de CIP-IDF, Exilés X, Gisti, Ras l’front, mais qui ne demande qu’à s’élargir) va travailler à un texte présentant le KO social et reliant les thèmes des organisations engagées dans le KO social.

2. Site web : www.avisdekosocial.org Pour l’instant, sur le site, on ne peut trouver que la pétition « Avis de KO social » et le visuel du prochain KO. On décide d’y ajouter :
-  le texte présentant le KO social,
-  les textes des commissions,
-  une présentation des KO passés
-  une rubrique mobilisations (présentant un lien vers l’agenda d’Indymedia, faute de temps pour tenir à jour notre propre agenda) Les compte-rendus des réunions, diffusés sur la liste interne ne seront pas mis en ligne sur le site public.

3. Le KO de Bourges (23 avril 2004) Les organisations de Bourges poursuivent la préparation du KO-social du 23 avril lors de réunion qui ont lieu à Emétrop tous les samedi. Une manifestation est d’ores et déjà prévue, qui ira de la gare (12h) au Pavillon d’Auron où se tiendra le concert-militant (jusqu’à 18h30). Par ailleurs, un stand KO-SOCIAL de 18 m2 se tiendra sur toute la durée du printemps de Bourges. Chamboultou s’est renseigné su la location de car, qui permettrait de faire descendre des organisations de Paris à Bourges. Avec un car de 50 personnes qui ferait l’A/R dans la journée du 23 avril, cela reviendrait à 17€ par passager. Il faudrait prendre rapidement une décision sur ce point, pour, le cas échéant, le réserver tant qu’il est encore temps. Outre une radio qui émettra sur la semaine, un journal quotidien de 4 pages, édité dans le cadre du « printemps » dont Tignous sera le rédacteur en chef, sera distribué sur le lieu du festival de Bourges (5000 ex/jour). Il ne faudra pas hésiter à soumettre des textes -pas trop longs- à son comité de rédaction.

4. Autres actions La CIP-IDF propose une participation du KO social à la Mayday du 1er mai (journée européenne de lutte contre la précarité). Le CIP est en relation avec le réseau Italien et Catalan : • Sur Milan - ce sera une grande manifestation festive (déambulation, chants, concerts) de réseaux des précaires, de travailleurs à la chaîne, d’étudiants et des intermittents de la culture où 100 000 personnes sont attendues. • Sur Barcelone : ce sont des organisations de précaires de la culture issus des musées et étudiants qui s’organisent sous des formes de mini actions disséminées et qui convergent sur l’axe de la précarité. Fait-on quelque chose en France ? Travaille t-on sur Paris à faire une manif différente en marge de celle classique des syndicats ? Envoit-on une délégation à Milan et une à Barcelone ? Sur Paris, tout est à construire : il faudrait réinventer le 1er mai… Sud Education va défiler avec les syndicats solidaires tout comme la CGT se trouvera dans la manifestation. Il faudrait pouvoir se démarquer et créer un nouveau sens à cette journée. Créer des actions « originales » dans la journée du 1er mai mais avons-nous les forces suffisantes.


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net