Souriez vous êtes filmés

BBA France édition 2003

Les nominés, le jury...

samedi 31 janvier 2004, par souriez

La 4ème édition en France des Big Brother Awards dévoile aujourd’hui la liste des candidats nominés pour le palmares 2003, dont les lauréats seront rendus publics au cours de l’Orwell Party qui se déroulera le 4 février à 20h au centre cuturel La Clef à Paris Vem


Toute personne ou institution ayant porté atteinte à la vie privée, négligé de la protéger ou faisant la promotion de la surveillance individuelle ou collective, peuvent se voir primer et recevoir un "Orwell" dans 5 catégories (lire la liste ci-après), dont l’un désignant cette année une atteinte d’engergure européenne (Orwell UE) - le tout couronné par un Prix spécial Ensemble de son oeuvre. Comme toujours le Prix Voltaire couronnera l’autre côté du miroir, les chasseurs de Big Brother.

Les dossiers de candidature, selon des critères déclinés par Privacy International dans plus de quinze pays, s’inspirent de faits, actes, propos ou initiatives constatés dans le courant de l’année 2003. Le public a été invité dès le 21 novembre à participer à la sélection.

Privacy International a réuni pour l’occasion un jury citoyen composé comme suit :
- Renaud Auguste-Dormeuil, artiste et vidéaste
- Nathalie Bayon, politiste et historienne, Centre d’études sur les conflits
- Violaine Carrere, vice-présidente du Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI)
- Pascal Cohet, membre fondateur et président de la Ligue Odebi
- Jean-Jacques Gandini, avocat, membre fondateur de la revue Réfractions
- Marianne Lagrue, avocate, représentante du Syndicat des avocats de France (SAF)
- Valerie Marange, philosophe, comité de rédaction de la revue Chimères
- Clement Schouler, magistrat, représentant du Syndicat de la magistrature

Voila un bref aperçu de la sélection 2003 :

Tous les dossiers des nominés, y compris ceux hors compétition, sont consultables intégralement à l’adresse : http://nomines.bigbrotherawards.eu.org

ORWELL DE LA SURVEILLANCE

Catégorie : 1. Etat, administrations, élus et personnalités

- Conseil supérieure de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) - pour avoir inspiré bon nombre de mesures législatives liberticides sur l’internet ;
- Dominique Perben, Garde des Sceaux, assisté de Nicolas Sarkozy - pour le projet de loi sur la grande criminalité, qui valide sans sourciller de multiples empiètements de la sphère policière sur la justice française ;
- La direction de la Gendarmerie - pour avoir déployé un arsenal de guerre électronique pour surveiller des milliers de militants pacifistes lors du dernier sommet du G8 à Evian ;
- Nicole Fontaine, ministre de l’Industrie - pour son projet de loi sur l’économie numérique et ses multiples atteintes aux libertés ;
- Un arrêt de la Cour de Cassation - pour avoir validé a posteriori l’écoute des conversations téléphoniques entre des avocats et leurs clients.

+ Catégorie : 2. Entreprises privées, organismes professionnels

- Claritas France - pour ses campagnes de questionnaires indiscrets qui exploitent la crédulité du consommateur et dont les données sont ensuite revendues allègrement sans son consentement ;
- Denis Kessler et la Fédération des sociétés des assureurs FFSA - l’ex-président de la FFSA, pilier du Medef, pour sa politique d’influence en vue de réclamer la fin de l’anonymat pour accéder aux feuilles de soins électroniques des assurés sociaux ;
- Les Aéroports de Paris - pour mettre en place une base de donnée biométrique touchant 90.000 personnes employées dans ses différents sites, et pour tester un contrôle du même type pour les passagers ;
- Pascal Nègre, président d’Universal Music France - pour son exhibitonisme médiatique et son travail d’ingérence dans les préparations et débats des textes de loi ; en particulier la loi Fontaine ; pour lui, les intermédiaires techniques sont forcément des auxiliaires de justice et les internautes des présumés pirates ;
- Promoteur Monné-Decroix - pour pour promouvoir l’illusion de la tranquillité et profiter de la vague sécuritaire en vendant clés en main des lotissements dits "sécurisées".

+ Catégorie : 3. Localités, politiques urbaines

- Conseil général des Hauts de seine & Philippe Schwartz - les élus du conseil et leur "conseiller" attitré (sociétés Crayon Noir, Global E-vision), maître d’oeuvre du projet de videosurveillance aux abords des collèges du 92 ;
- Conseil Gal du Var & Ville de Bandol - pour encourager, via des subventions, la moindre petite commune de la Côte d’Azur à s’équiper, Bandol faisant figure de rabatteur de luxe pour convaincre les indécis ;
- Commissaire divisonnaire de Douai Jacky Maréchal - pour proner la délation sous couvert d’un réseau de "citoyens-relais" encourageant à la dénonciation de délits et d’incivilités ;
- La ville de Mantes-la-Jolie - lauréate du même prix en 2001, Mantes est nominée à nouveau pour récidive aggravée, en votant en 2003 une extension du réseau de caméras à toute la ville ;
- Ecoles privées Immaculée Conception & Jeanne d’Arc à Angers - pour avoir illégalement instauré un contrôle des empreintes digitales pour les élèves de ses cantines scolaires, méthode totalement disproportionnée ;

+ Catégorie : 4. Technologies, produits et systèmes

- Blue Eye Vidéo - technologie de "détection des comportements" par vidéo interposée, issu de recherches primées par les BBA en 2000 ;
- Fichier des crédits aux particuliers d’Experian - fichier "positif" croisé entre plusieurs banques sur les encours de crédit ; instauré par la société Experian malgré les avis contraires de la Cnil ;
- Société Inside Contactless (RFID/Chine), vente d’étiquettes sans contact - capable de tracer un individu passant devant une borne située à qqs mètres - qui seront utilisés par les étudiants chinois ;
- Carte à Pouce - Aquarium de Lyon, carte de fidélité à empreinte digitale, pratique disproportionnée et banalisante auprès des enfants.

+ Catégorie : 5. Prix spécial Ensemble de son oeuvre

- Alex Turk (Sénat, CNIL) - pour ses fonctions cumulées dans la protection des données et pour ses prises de position sécuritaires devant parlement ;
- Ministère de la Santé / GIE Sesam-Vitale - fichage généralisé des assurés sociaux, entraves au secret médical sous prétexte scientifique (opération Cadeus en 2003) ;
- Snecma - usage répété de pratiques de surveillance et de profilage du personnel ;
- Thales - pour l’ensemble de ses technologies de surveillance des réseaux de communication, des groupes et des individus, et pour sa panoplie de sécurité du territoire "SHIELD"

+ Prix ORWELL UE

- Conseil de l’UE - Justice & Intérieur (JAI) - pour ses multiples mesures sécuritaires - contrôle des télécoms, le fichage des demandeurs d’asile (Eurodac) et des étrangers (SIS), biométrie dans les futures passeports, etc. ;
- Système d’information Schengen (SIS) - la plus grande base de données personnelles d’Europe (2ème génération en 2006) peut croiser des dizaines de fichiers administratifs, en érodant la protection du citoyen et en niant au Parlement de pouvoir de co-décision ;
- Système Eurodac - base biométrique des demandeurs d’asile de l’Union européenne, laboratoire technologique sur cobayes étrangers ;
- UIT / Comité d’organisation du Sommet mondial pour la société de l’information (SMSI)
- pour avoir installé un réseau de badges RFID permettant le traçage des participants, en toute opacité sur l’usage des données stockées ;
- Commission européenne - Banque Carrefour de la Sécurité Sociale (Belgique) - une mégabase de prestations sociales, symbole "exemplaire" de e-gouvernement pour Bruxelles.

PRIX VOLTAIRE DE LA VIGILANCE 2003

+ La sélection :
- Collectif de salariés de l’ADSEA des Savoie - les travailleurs sociaux refusent d’obtempérer à une circulaire qui les transforme en auxilaires de justice ;
- EUCD Info - pour son travail d’information sur les atteintes à la copie privée et à la libre circulation des programmes informatiques ;
- I3C et IRIS - (Valérie Peugeot et Meryem Marzouki) - pour leur travail d’information et de sensibiliation sur les lacunes du Sommet de Genève (SMSI) en matière de droits de l’homme
- Les 3 médecins de l’Aube entrés en résistance - ont choisi de se déconventionner pour protester contre les atteintes au secret médical de Sesam-Vitale
- Michel Bouissou - administrateurs système, militant de la vie privée, auteur de la distribution Knoppix-Mib, CD-Rom "bootable" sur PC
- Pierre Pinard - pour ses sites d’information sur la vie privée dans les réseaux ;
- MIGREUROP - fédération d’ONG européennes, pour ses actions d’information sur les systèmes de contrôles transfrontaliers ;
- Philippe Wolf - un responsable des services de sécurité informatique du gouvernement, pour ses prises de positions remarquées sur les fausses promesses du du contrôle biométrique ;
- Sénateur René Tregouet - pour ses positions défendant la vie privée et la liberté d’expression dans le cadre des débats sur la loi Fontaine ;
- A. E.-Pascual, S. Koch & G. Danezis - chercheurs ayant dénoncé le système de badges RFID au SMSI de Genève ;

RAPPEL Les arguments, et d’autres candidats hors compétition sont consultables ici : http://nomines.bigbrotherawards.eu.org

Cordialement, L’équipe des BBA France

ORWELL PARTY + Orwell Party, 4 février 2003. Partenaires : Samizdat.net pour la logistique internet, des membres du collectif concert du Centre culturel des cultures populaires de la rue Voltaire (CICP) pour l’encadrement, TéléPlaisance et l’équipe Hors les murs de la Gaité de Paris pour la couverture audiovisuelle, Souriez vous êtes filmés et Les Virtualistes , et bien-sûr le Centre culturel la Clef pour les locaux. Pour nous aider à couvrir une partie des frais de la soirée, à l’entrée vous serez incité gentiment à contribuer financièrement, mais librement, à cette soirée. NB : il y aura un bar sur place.
- La Clef, 21 rue de la Clef, 75005. Métro Censier Daubenton.
- A partir de 19h. Cérémonie à 20h.

+ Site fédérateur : http://www.bigbrotherawards.eu.org/2003/ + Les nominés : http://nomines.bigbrotherawards.eu.org/ + Procédure de sélection : http://www.bigbrotherawards.eu.org/...

+ Contact : infobbafr[at]bigbrotherawards.eu.org + Presse : contact téléphonique possible par retour d’e-mail.


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net