Souriez vous êtes filmés

NOUS REFUSONS LE DOSSIER MEDICAL PARTAGE EN RESEAU

mardi 15 juin 2004, par martinemarchand

A Mr DOUSTE-BLAZY, Ministre de la Santé

Double à Mr Daniel LENOIR, Directeur de la CNAMTS.

Saint-Nazaire, le 8/6/04


Monsieur le Ministre,

Nous sommes quelques uns, qui refusons l’informatisation de nos données de santé, à nous demander ce qui nous arrivera si nous tombons malades.

Nous avons tous cotisé un certain temps à la Sécurité Sociale.

Si demain nous avons, par exemple, un cancer. Nous irons à l’hopital, ou en clinique, et nous dirons aux médecins, dont vous êtes, Mr le Ministre, : "Soignez-nous, comme vous en avez le devoir, et comme nous en avons le droit, mais nous refusons de partager nos dossiers médicaux sur les réseaux informatiques"

Nous espérons que nos médecins nous soignerons.

Qu’en sera t’il des frais induits par les traitements trop coûteux pour que nous puissions en assumer la charge, et en prévision de quoi vous nous avez fait cotiser tant d’années ? Vous nous dites que sans "dossier partagé", pas de remboursements". La "société" SE remboursera-t’elle de ces frais sur nos biens personnels ? Et au cas où cela ne suffirait pas, se retournera-t’elle contre nos enfants ?

La solution, pour nous, serait qu’on permette à ceux qui refuseront le dossier informatisé partagé et qui s’engageront à détenir tout leur dossier médical et à le présenter à chaque consultation au médecin de leur choix, de continuer à être remboursés ; car c’est bien de remboursement de nos cotisations qu’il s’agit, en aucun cas de paiement ou de gratuité. Solution qui va dans le sens de la responsabilisation des assurés sociaux, et qui sera beaucoup moins coûteuse que l’informatisation, dont la sécurisation est illusoire !

Ce que nous vivons comme, veuillez nous excuser, un chantage au remboursement, risque chez certains d’aboutir au refus de se soumettre à tout dépistage ou de se faire soigner.

En espérant que vous aurez compris notre démarche, veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments citoyens.

Bureau de l’ADAS :

Son Président, Mr Alain HEURTAUD

Sa Vice-Présidente, Mme Anne-Marie BELLIOT

Son Trésorier, Mr Roger VEILLAUD

Son Secrétaire, Mr Bernard DENIS

Sa Porte-parole, Mme Martine MARCHAND

ADAS : Association de Défense des Assurés Sociaux. 4 rue de Cardurand 44600 SAINT-NAZAIRE http://www.webzinemaker.com/adas/


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net