Souriez vous êtes filmés

Paris sous les caméras

samedi 19 septembre 2009, par Les Amis d’Orwell

1250 caméras de vidéosurveillance vont être installées à Paris à partir de la fin 2010, en plus de celles déjà présentes dans les transports en commun, le parc public et le privé. Le mouvement d’opposition mené par le collectif Démocratie et Libertés s’amplifie.


La préfecture de police de Paris a lancé officiellement son plan "1000 caméras" à Paris en octobre 2008 en l’annonçant au conseil de Paris. Appuyé par la mairie de Paris, ce projet coûtera près de 300 millions d’euros sur 15 ans. Prévoyant au départ l’installation de 1226 caméras, la préfecture a revu son chiffre à la hausse, annonçant 1250 caméras cet été. Le collectif Démocratie et libertés s’est créé dans le 12e arrondissement à Paris à l’initiative de l’association La Commune libre d’Aligre qui a lancé une pétition "Non à la vidéosurveillance dans nos quartiers !". De nombreuses associations parisiennes ont depuis rejoint le mouvement ainsi que des militants politiques et quelques élus municipaux. L’émission Les Amis d’Orwell a reçu, mardi 15 septembre, Bruno, de l’association Urbanisme et démocratie dans le 14e arrondissement de Paris et Jean-Pierre de La Commune libre d’Aligre, pour le collectif Démocratie et Libertés.

Ecouter l’émission

Les Amis d’Orwell, l’émission de Souriez, est diffusée sur Radio libertaire, 89.4, un mardi sur deux, de 16 h à 17 h. Ecouter toutes les émissions


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net