Souriez vous êtes filmés

Réseau de caméras pour SNCF, RATP, grands magasins...

une nouvelle loi sécuritaire pour un nouveau recul

vendredi 27 juillet 2007, par souriez


Encore une loi sécuritaire

LOPSI comme LSQ, LSI, LEN, lois Perben I et II, plan Vigipirate, est une loi de plus à ajouter à la panoplie sécuritaire. Cette loi d’orientation et de programmation de Sécurité intérieure se prépare actuellement pour l’automne.

Annonçée par l’un des porte paroles du vizir de france, soit madame la ministre de l’intérieur, cette loi prévoit non seulement de "tripler" les capacités de vidéo-surveillance mais encore d’avoir une "meilleure mise en réseau (avec) tous ceux" qui utilisent déjà cette technologie, citant notamment "les collectivités, la RATP, la SNCF, les grands magasins"...

<<Le coût de l’interconnexion et des équipements publics à réaliser représente "plusieurs centaines de millions d’euros au total", a estimé la ministre. >> Ben voyons, non seulement cela va encore coûter une fortune aux contribuables mais en plus nous sommes parti pour l’interconnexion et la mise en réseau des caméras !

Pour quel résultat ? Pour l’instant aucune étude n’a pu démontrer autre chose de la vidéosurveillance que son coût mirobolant... pour une efficacité encore à prouver en 15 ans d’existence cela fait cher...

10 milliards d’euros de délinquance financière, ça ne se filme pas !

La délinquance financière ne se filme pas, ni les valises diplomatiques, les vols d’oeuvres d’arts dans les ambassades françaises, les rachats d’immeubles par l’état français, le détournement de fonds pour un parti politique... De plus, les délinquants finançiers échappent au FNAEG grace à la loi sur les prélèvements ADN étendue aus délits mineurs ou aux syndicalistes, pas de traces, pas de délits...

Le coût de la délinquance a été chiffré par un expert de l’Institut national des hautes études de sécurité (Inhes), et l’officier de police Jean-Philippe Arlaud, auteur de "Délinquance et insécurité : Combien ça vous coûte ? (Publibook) " assure que c’est la délinquance financière qui constitue le plus gros poste dans son addition : « 10 milliards d’euros au bas mot, estime-t-il...

Pour masquer cette vérité il faut encore faire peur aux gens et ressortir le coup du terrorisme avec un nouvel arsenal sécuritaire qui promet de nous filmer trois fois plus, de nous prendre en filature depuis les transports entassés à nos courses au supermarché... jusqu’à 400 fois par jour comme en angleterre ?

Rien de moins qu’une minable perspective de politique américaniste qui va permettre encore aux marchands d’armes de s’enrichir en attisant toujours plus le sentiment d’injustice et de violence, et en enfermant dans les prisons les plus démunis. (cf les écrits de Loïc Wacquant)


+ sur le web

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net