Souriez vous êtes filmés

Devenir un jouet consentant de la soft-dictature

dimanche 11 novembre 2007, par souriez

Les industriels de l’armement technologique de proximité (cameras de surveillance - carte bancaire - rfid - dmp - portable etc...) sont en passe de réussir leur coup d’état sur la vie de chacun, grace à la soft-dictature qui implique l’assentiment tacite des personnes.

On ne vous demandera pas réellement votre avis sur ce projet de société, puisque c’est la modernité (entité proche de Dieu) qui veut ça, homme et femmes seront asservis aux nouvelles technologies telles des larves raccordées aux derniers gadgets devenus indispensables pour survivre dans un monde moderne qui ignore l’Être humain.

Quatre opérateurs (Bouygues Telecom, SFR, Orange, NRJ Mobile), six banques (BNP Paribas, groupe Crédit Agricole, la Banque Postale, Société Générale, Crédit Mutuel-CIC, et GCE Newtec, filiale du groupe Caisse d’Epargne), et trois constructeurs de terminaux (Sagem, LG et Motorola) ont planché avec Visa et Mastercard pour un vaste projet, au budget non dévoilé.

Soit, réussir à faire du téléphone portable, une carte de crédit !


Trop fort !

Curieusement, le porte-monnaie électronique Monéo n’avait pas reçu les encouragements escomptés de la part de la population, voir le boycott lançé par l’UFC-que-choisir même si les expérimentations sur jeunes cobayes écervelés se poursuivent encore. Pourtant, Moneo est géré par le consortium BMS Billetique Monétique Service qui regroupe dix banques françaises (BNP Paribas, Banques Populaires, Caisses d’Epargne, HSBC, CIC, Crédit Agricole, Crédit Lyonnais, Crédit Mutuel, La Banque postale, Société Générale), soit exactement les mêmes banques qui se targuent de vouloir imposer aujourd’hui la carte de crédit via le portable. cf google-news et l’article de Zdnet.

Evidemment, tout cela pour votre bien

Quelle facilité de service pour vous, usagers déjà usagés ! vous allez pouvoir acheter en même temps que vous discutez au téléphone ! Un tout-en-un dont rêve les insconscients collectionneurs de cartes (fidélité, crédit...) qu’ils ne savent plus ou ranger...les pauvres.

Une technologie de fichage de pointe

Les clients-testeurs, actuellement sur Caen, disposeront d’un téléphone mobile doté de la puce sans contact NFC (Near Field Communication), qui se substitue aux puces des cartes bancaires. Ils pourront payer avec leur téléphone mobile en le rapprochant à quelques centimètres du terminal de paiement du commerçant, sans même devoir entrer leur code secret pour les achats d’un montant inférieur à 20 euros.

Le téléphone portable tel quel, est déjà un outil de traçage et d’espionnage, toutes les conversations sont stockées, le lieu d’appel identifié, votre téléphone mobile vous semble un outil de liberté et d’autonomie ? en fait c’est déjà un véritable moyen de traçage GPS (géolocalisation satellite), doublé d’un micro transmetteur (fonctions écoute environnementale ) et cela même éteint !

La carte de crédit, nulle besoin de la raconter, tous les détails, sommes lieux et horaires de toutes vos dépenses y sont stockées, et depuis longtemps analysées par les banques, voire liées à votre assureur... voire, transmis aux services de police.

La puce sans contact, déjà adoptée par la RATP pour le pass Navigo (Pass Navigo compatible en Moneo) , c’est la fameuse puce RFID, (radio frequence Identification) un transmetteur-emetteur radio qui équipe par ailleurs des produits de consommation courante, ou se coud dans les vêtements de vos chérubins pour les suivre à la trace via internet.

Alors pourquoi ne pas croiser votre téléphone mobile avec la base de données de votre carte de crédit avec un petit RFID comme cerise sur le portable ? Cela facilitera l’élaboration de votre profil pour tous les nouveaux services qui s’emploient à ficher et traçer les dangereux terroristes que nous sommes tous potentiellement, et accessoirement à remplir votre fiche client de tous vos déplacements, achats, emploi du temps.

Tout cela devenu indispensable, on persuadera le législateur de basculer l’ensemble sur les services du FISC, en recroisant grace à un identifiant unique, soit votre numéro de sécu déjà tout prêt... tellement plus simple, mais tellement plus irresponsable...

Que de prouesses pour faire passer le contrat de votre soumission

Le contrat pour vous faciliter la vie, et restreindre, mais si peu, vos libertés (et celles des autres) vous êtes priés de le signer sans maugréer, heureux d’accéder à la modernité et accepterez gentiment tout cela, et ce ne sera pas faute d’avoir été prévenu !


+ sur le web

Réseaux citoyens
  • ::Refusons de donner les pleins pouvoirs à l’équipe Macron
  • :: « M. MACRON PRÉPARE UN COUP D’ÉTAT SOCIAL » - Le mardi 6 juin 2017, Jean-Luc Mélenchon était l’invité du 20H de TF1. Il a parlé de la destruction du code du travail par ordonnances que prépare Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a ainsi dénoncé le "coup d’État social" préparé par le président de la République et a appelé à ne pas lui laisser les pleins pouvoirs aux élections législatives. Le porte-parole de la France insoumise a enfin adressé un message aux électeurs FN en les appelant à être "fachés mais pas fachos" et à considérer que le problème était "le banquier, pas l’immigré". #RDLS30 : MÉDIAS, LOBBIES, FERRAND, MONSANTO, TRUMP-CLIMAT, THOMAS PESQUET - Dans ce 30e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur la manière dont est traité Emmanuel Macron dans les médias et dont, à l’inverse, est traitée la France insoumise. Un traitement médiatique qui ne doit rien au hasard à l’approche des élections législatives. Il traite également de l’affaire Ferrand et de la présence de nombreux lobbyistes au gouvernement. Jean-Luc Mélenchon parle ensuite des « Monsanto-Papers » et du scandale du glyphosate. Il analyse ensuite la sortie des États-Unis de l’accord sur le climat après la décision de Donald Trump. Il salue enfin le retour de Thomas Pesquet sur terre après sa mission de 6 mois sur la station spatiale internationale.
  • Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
    squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net