Souriez vous êtes filmés
THEMES ABORDES :
Justice, Droits et Lois
Les députés ont adopté la loi antiterroriste
Pressions sur le gouvernement pour faire interdire le Logiciel Libre
L’image des forces de l’ordre - Droit et photographie
La len repousse, la liberté d’expression trépasse
Le nouveau radar automatisé devant le Conseil d’Etat
La Loppsi 2 : nouvelle loi sécuritaire adoptée
La vidéosurveillance est au 3/4... illégale
Aux apprenties CopwatcherEuses quelques règles à savoir - IMC Nantes
Des voisins trop vigilants
La rétention de données n’est pas une solution !
Vers une annulation du fichier "Eloi" des étrangers sans papiers
Ines, Lettre ouverte aux maires de France
24ème rapport d’activité de la CNIL en ligne
Manifestation “Face aux crimes policiers : tous unis”
MARCHE POUR LES LIBERTÉS NUMÉRIQUES, CONTRE LES DRM ET CONTRE LA LOI DADVSI
Eloi est reparti par décret
Loi de rénovation sociale - Vernon (Eure)
Vidéosurveillance trop vite installée à Ploërmel ?
contre la Loppsi 2
Le conseil d’état se mêle de la CNIL

Vidéosurveillance obligatoire !

mercredi 1er février 2006

Le terrorisme à bon dos !

La loi n°95-73 du 21 janvier 1995 d’orientation et de programmation relative à la sécurité a été modifiée le 23 janvier 2006 et rend obligatoire l’installation de vidéosurveillance quand elle est ordonnée par le représentant de l’Etat dans le département et, à Paris, le préfet de police !

"I. - Aux fins de prévention d’actes de terrorisme, le représentant de l’Etat dans le département et, à Paris, le préfet de police peuvent prescrire la mise en oeuvre, dans un délai qu’ils fixent, de systèmes de vidéosurveillance, aux personnes suivantes." ...

http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/PPEAQ.htm

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2517.xhtml

"IV. - Si les personnes mentionnées au I refusent de mettre en oeuvre le système de vidéosurveillance prescrit, le représentant de l’Etat dans le département et, à Paris, le préfet de police les mettent en demeure de procéder à cette installation dans le délai qu’ils fixent en tenant compte des contraintes particulières liées à l’exploitation des établissements, installations et ouvrages et, le cas échéant, de l’urgence.

V. - Est puni d’une amende de 150 000 Euros le fait, pour les personnes mentionnées au I, de ne pas avoir pris les mesures d’installation du système de vidéosurveillance prescrit à l’expiration du délai défini par la mise en demeure mentionnée au IV."

Bienvenue chez Orwell !

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net