Souriez vous êtes filmés
THEMES ABORDES :
Justice, Droits et Lois
Des voisins trop vigilants
Le nouveau radar automatisé devant le Conseil d’Etat
Les députés ont adopté la loi antiterroriste
La len repousse, la liberté d’expression trépasse
Une magistrate face aux lois sécuritaires
Aujourd’hui 10 octobre 2006, MANIFS MASSIVES !
Textes de lois
Contre la loi antiterroriste
La CNIL sonne l’arrêt de la vidéosurveillance à l’école
VOS DROITS
Hermange nous fait son securiting*
Lundi 4 mai 18h3O : non à la surveillance généralisée
La vidéo surveillance d’un collège stoppée grâce à une plainte
Les Amis d’Orwell mardi 11 octobre
Ines, Lettre ouverte aux maires de France
24ème rapport d’activité de la CNIL en ligne
INES repoussée ! (projet de carte d’identité biométrique)
Les lois de la démocratie ne plaisent pas ?
Eloi est reparti par décret
Manifestation “Face aux crimes policiers : tous unis”

Vidéosurveillance obligatoire !

mercredi 1er février 2006

Le terrorisme à bon dos !

La loi n°95-73 du 21 janvier 1995 d’orientation et de programmation relative à la sécurité a été modifiée le 23 janvier 2006 et rend obligatoire l’installation de vidéosurveillance quand elle est ordonnée par le représentant de l’Etat dans le département et, à Paris, le préfet de police !

"I. - Aux fins de prévention d’actes de terrorisme, le représentant de l’Etat dans le département et, à Paris, le préfet de police peuvent prescrire la mise en oeuvre, dans un délai qu’ils fixent, de systèmes de vidéosurveillance, aux personnes suivantes." ...

http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/PPEAQ.htm

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2517.xhtml

"IV. - Si les personnes mentionnées au I refusent de mettre en oeuvre le système de vidéosurveillance prescrit, le représentant de l’Etat dans le département et, à Paris, le préfet de police les mettent en demeure de procéder à cette installation dans le délai qu’ils fixent en tenant compte des contraintes particulières liées à l’exploitation des établissements, installations et ouvrages et, le cas échéant, de l’urgence.

V. - Est puni d’une amende de 150 000 Euros le fait, pour les personnes mentionnées au I, de ne pas avoir pris les mesures d’installation du système de vidéosurveillance prescrit à l’expiration du délai défini par la mise en demeure mentionnée au IV."

Bienvenue chez Orwell !

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net