Souriez vous êtes filmé·es
THEMES ABORDES :
Associations, groupes...
Semaine "Ras-les-caméras" du 7 au 14 Novembre 2007
Loi renseignement : #Occupy_Dgsi !
La Loppsi 2 : nouvelle loi sécuritaire adoptée
Action Paris-Chatelet mardi 26 juin 19H3O
Une magistrate face aux lois sécuritaires
Des centres autogérés en Grèce
Nouvelle provocation dans le Morbihan
Démontons la vidéosurveillance !
Biométrie : le règne du VIS
Sur le refus du fichage ADN. Informations et réflexions à diffuser
La France flique de plus en plus...
Les Amis d’Orwell mardi 28 juin
Non au fichage ADN !
Aidez les à baguer les caméras
Les Amis d’Orwell mardi 8 mars
Vidéosurveillance Action à Liège le 28 septembre
C’est ça de partir ailleurs !
Faites votre marché sans surveillance !
Contre l’inauguration de MINATEC
Film des "Surveillance Camera Players"
Biométrie
Pétition contre l’instauration d’une machine biométrique
Tous suspects
Des élèves transformées en rats de laboratoire
Les politiques face à la biométrie
contre l’immatriculation biométrique
La biométrie s’infiltre dans l’ADN
Halte au stockage biométrique
[samizdat.net | Ne laissez pas les machines jouer avec les enfants]
Emission Radio : Les Amis d’Orwell
Lyon 2, laboratoire leader de la surveillance
Victoire contre la biométrie à l’école !
DESTRUCTION D’UN DISPOSITIF BIOMETRIQUE AU LYCEE DE LA VALLEE DE CHEVREUSE
La cnil autorise l’accès biométrique aux cantines !
antis-biométrie, procès reporté au 20 janvier
Les mauvais élèves de la biométrie
Documentation du procès contre la biométrie
Procès biométrie Vendredi 20 janvier 13h30 evry
Antibiométrie procès : délibéré remis au 17 février
La carte d’identité obligatoire et l’utilisation des données biométriques (Québec)
CR de l’action surprise : A quoi sert la CNIL ?
Education
Les collègiens sous surveillance
Le gixel s’occupe de nos enfants
Prélèvements ADN à l’école !
Manifestation le 3 février contre le projet sur la prévention de la délinquance
Menace sur les écoliers
Le sécuritaire envahit Paris VIII la libertaire
Communiqué de presse : action anti-vidéosurveillance à l’université de Nanterre.
Manif Samedi 18 novembre 2006
Pétition pour le retrait de Base-élèves
Appel au boycott du système de l’Education nationale nommé base-élèves
Carte des lycées vidéosurveillés
http://www.stopcpe.net
Lobotomie, jeu d’enfant
Hermange nous fait son securiting*
La vidéo surveillance d’un collège stoppée grâce à une plainte
Résistons à base-élève !
Quand l’information est occultée, à propos du fichage ADN dans les écoles
Débat mardi 22 mars 2004
CREIS Fichage, questions aux candidats

DESTRUCTION D’UN DISPOSITIF BIOMETRIQUE AU LYCEE DE LA VALLEE DE CHEVREUSE

dimanche 20 novembre 2005

Le 17 novembre, à l’heure de midi, une vingtaine de clowns ont pénétré en chantant dans le réfectoire du Lycée de la Vallée de Chevreuse (91). Cet établissement, situé dans la technopole de Saclay qui regroupe des laboratoires du CEA, CNRS, Polytechnique, Danone… expérimente un dispositif biométrique pour contrôler le flux des élèves au self. Tandis que certains improvisaient un sketch et donnaient des tracts, les deux lecteurs biométriques ont été totalement détruits à coups de marteau. Ils avaient improvisé à cet effet un périmètre de sécurité pour protéger les personnes présentes. Alors que les individus déguisés sortaient du lycée, des surveillants et des élèves les ont violemment pris à partie. 3 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Elles ont comparu hier après-midi au tribunal d’Evry, le procès étant reporté au 16 décembre. Les dégâts sont estimés à plus de 15 000 euros. Cette action est revendiquée par un collectif qui dénonce les dispositifs de surveillance et de contrôle social, dont la surenchère est entretenue par les instituts de recherche et les industries High Tech.

Notons que l’installation du lycée de la Vallée de Chevreuse est rigoureusement conforme aux consignes du GIXEL, le lobby des industries de l’interconnexion, des composants et des sous ensembles électroniques, qui conseille dans son « Livre Bleu » remis au gouvernement : « La sécurité est très souvent vécue dans nos sociétés démocratiques comme une atteinte aux libertés individuelles. Il faut donc faire accepter par la population les technologies utilisées, et parmi celles ci, la biométrie, la vidéosurveillance et les contrôles. Plusieurs méthodes devront être développées par les pouvoirs publics et les industriels pour faire accepter la biométrie. Elles devront être accompagnées par un effort de convivialité par une reconnaissance de la personne et par un apport de fonctionnalités attrayantes :

- Education dès l’école maternelle, les enfants utilisent cette technologie pour rentrer dans l’école, déjeuner à la cantine…. » (...)

Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
squelettes spip SPIP Suivre la vie du site @elastick.net